0 Le Programme National de Développement de l’Artisanat (PNDA) – ONAT

Le Programme National de Développement de l’Artisanat (PNDA)

Afin de concrétiser le  plan National de Développement de l’Artisanat (PNDA), une liste de 25 projets d’une valeur financière de 50 millions de dinars a été déclinée en cinq axes principaux :

1- Développer le cadre institutionnel des structures impliquées dans le secteur en établissant notamment un système de couverture sociale pour le secteur et les professionnels et en révisant les textes légaux et réglementaires du secteur (loi sur les artisans et les activités, droit des métaux précieux …).

2- Promouvoir la qualité et développer les compétences artisanales à travers notamment la mise en place de 10 spécifications et d’un label de qualité pour 50 produits ainsi que la mise en place d’un système de gestion de la qualité dans les institutions artisanales.

3- Développer les investissements et moderniser les entreprises artisanales à travers la réhabilitation de 200 institutions pour améliorer leur compétitivité et la mise en place de mécanismes de suivi des entrepreneurs innovants et l’accompagnement et encadrement technique de 200 artisans innovants (dont 100 nouveaux).

4- le marketing et la promotion et comporte des actions telles que la création d’une structure dans un cadre de partenariat public-privé pour fournir des artisans et des institutions artisanales et commercialiser leurs produits et la mise en place d’une ligne de financement pour l’acquisition des produits traditionnels tunisiens.

5- Développer du plan d’information et de communication à travers notamment l’élaboration d’un registre national de l’artisanat, le lancement d’une chaine satellite dédiée au secteur ou encore la mise en place d’un musée national et de musées régionaux de l’artisanat et la préservation du patrimoine artisanal.

Les objectifs souhaités à travers ce plan sont la création de 100 mille emplois à l’horizon de 2022, augmenter de 10% à 25% la part des investisseurs issus des diplômés de l’enseignement supérieur; la réhabilitation de 200 établissements artisanaux et le renforcement des capacités de 3000 artisans dans le cadre de l’encouragement de l’artisanat ; Augmenter la valeur des investissements dans le secteur de 18 millions de dinars à 30 millions de dinars; Augmenter la contribution du secteur dans le PIB à 6% et enfin augmenter les exportations de 1,8% à 3%. Le chef du gouvernement a, en outre, décidé la mise en place d’un système dédié aux villages artisanaux.

Plan national de développement de l’artisanat 2017-2021

 
Share this Post: